Sona Djeli Kouyaté – Super Konkoba

“Hadja Sona Djéli Kouyaté, auteure de la célèbre chanson “woro Sonkö” (prix de la cola, en malinké) qui a fait bouger en 1991 toute une sous-région ouest-africaine a rendu l’âme, samedi 28 juillet, à Kouroussa, ville située en Haute Guinée à plus de 500 km de Conakry.
Sona Djéli Kouyaté, la soixantaine, originaire de Siguiri, rejoindra, ce dimanche 29 juillet, sa dernière demeure à Kouroussa, ville qui a vu naître son mari.
Issue de la grande famille des “konkoba” dans le manding (caste de griots qui accompagne les cultivateurs), Sona Djéli était la fille de Konkoba Kabinet qui fut très celèbre dans les danses de rejouissance à Kankan et à Siguiri.
Sona Djéli qui accroche ainsi définitivement chants et danses laisse derrière elle beaucoup d’enfants dont la célèbre chanteuse Sona Tata Condé, épouse du griot chanteur Sékouba Kandia Kouyaté, fils de feu Sory Kandia Kouyaté.
Dors en paix, Hadja Djéli, icône guinéenne de la musique!”

Caroline Sacko
Mediaguinee (2014)